Plus de 500 enfants apprennent en breton à Nantes… Objectif 1000 !!!

22 avril 2021

A Nantes, 82% des parents d’élèves souhaitent que l’enseignement du breton soit plus important à l’école (enquête sociolinguistique TMO, 2018). Dans la ville, l’offre scolaire connaît un essor remarquable, favorisée par un nouveau contexte.

Des études scientifiques venant briser les préjugés...
Il est désormais reconnu que l’apprentissage simultané de deux langues dès le plus jeune âge est un précieux atout pour l’enfant, sur le plan culturel, intellectuel mais surtout cognitif : le bilinguisme précoce renforce de manière significative la flexibilité mentale, la compréhension de l’environnement, la réactivité du cerveau…

Une loi historique récemment adoptée...
La récente adoption d’une loi relative à la protection des langues régionales - une grande première sous la Ve République ! - va intensifier la dynamique. Les langues régionales sont désormais reconnues comme appartenant au patrimoine de la France. La loi va faciliter leur enseignement dans les écoles et confirmer le rôle des collectivités dans leurs missions en faveur de la protection de ce patrimoine.

Pour la première fois à Nantes, les trois réseaux d’enseignement se rassemblent pour démontrer leur unité, afficher leur attractivité et informer les familles nantaises des procédures d’inscription de leurs enfants.

262 enfants dans les écoles publiques

3 écoles : les Marsauderies (3 classes en maternelle et 4 en élémentaire), les Batignolles (1 classe en maternelle et 2 classes en élémentaire) et Camille Claudel (1 classe en maternelle et ouverture d’une 2ème classe en septembre 2021 en GS-CP)
Les enseignements sont dispensés en breton et en français selon le principe de la parité horaire. La langue bretonne est à la fois objet et langue d’enseignement. L’adoption récente de la loi Molac permettra aussi, dans le futur, d’utiliser la méthode immersive dans les écoles publiques. La Ville de Nantes s’est engagée à doubler au cours du mandat le nombre d’écoles publiques proposant cette offre. La scolarité bilingue peut se poursuivre au collège Rutigliano et au lycée la Colinière.

197 enfants à Diwan

2 sites : Nantes-Ouest et Nantes-Sud
Les écoles Diwan sont des établissements laïques et gratuits qui fonctionnent selon le principe de l’immersion linguistique dès l’arrivée en maternelle afin de créer un environnement favorable à l’expression naturelle de la langue en dehors de la classe. L’enseignement de la langue française est introduit à partir du CE1. Les programmes sont ceux de l’Education Nationale. La scolarité peut se poursuivre au collège Diwan de Saint-Herblain.

58 enfants dans l’école catholique

1 école : Sainte-Madeleine
Les enseignements sont dispensés selon le principe de la parité horaire. L’enseignant bilingue respecte les programmes officiels de l’école primaire. A partir de la deuxième année de maternelle, le programme anglais Artigal est mis en place pendant 30 minutes d’anglais par jour. L’offre multilingue s’étend progressivement : à partir de septembre, elle sera proposée aux élèves de CE1 et CE2.

Ouvertes à tous, ces écoles sont au service de vos enfants. Bienvenue ! Degemer mat !