EN SEPTEMBRE, DU SOLEIL DANS LE JARDIN

Gouzout hiroc’h war « Buhez ar c’hlasoù » 7 a viz Gwengolo 2016
loupe

A traduire...

Suite de la saga "Les fleurs du jardin de l’école"...

Depuis le printemps, de nombreuses fleurs se sont succédées au fil de la saison.

Les tulipes et les myosotis,en avril.

Après la fleur violette d’artichaut en juillet, désormais fanée.

D’autres couleurs sont apparues dans le jardin, du orange, du bleu gentiane et un beau jaune vif...

En voici, 2:

LA COMMELINE COMMUNE

La Comméline Commune, avec ses 2 pétales, bleu gentiane, et ses étamines, jaune vif. La fleur ne dure qu’une journée d’où son nom anglais " Asiatic Dayflower".

Plante vivace, un peu envahissante...

Elle aurait des propriétés médicinales contre la fièvre, la toux et aussi une action anti-inflammatoire. Il parait même qu’elle posséderait une propriété dépolluante des eaux chargées en cuivre.

Le bleu des pétales aurait permis de colorer les kimonos

LE TOURNESOL

Le Tournesol possède une tige pouvant atteindre 4 m de haut et la fleur jaune peut avoir un diamètre pouvant atteindre 30 cm de large.

Au moment de sa croissance, la jeune plante est héliotrope, c’est à dire qu’elle suit l’orientation du soleil pour bénéficier d’un ensoleillement maximum.

Originaire d’Amérique du Nord, le tournesol est cultivé pour ses graines riches en huile, qui sont consommable une fois grillées. D’ailleurs, vous pouvez les voir apparaître sur la photo.

Vous pouvez aussi remarquer que la fleur a de nombreux petits visiteurs...